Fonds Charcot 2019: un pas en avant vers des solutions

 
La vie des personnes atteintes de SEP est un défi quotidien pour accepter et s’adapter à une perte souvent inéluctable d’autonomie.  La recherche est la seule voie qui pourra changer cette perspective. Concrètement, deux pistes de recherche apporteront des solutions.
 
La première est celle des Biomarqueurs dont le rôle sera de personnaliser le traitement, permettant d’en augmenter l’efficacité tout en réduisant les effets secondaires. Cette piste ouvre la porte à la prévention, à un diagnostic significativement plus rapide ou à une indication de changement vers un traitement plus adéquat.
 
La deuxième est celle de l’immunothérapie dont le but est d’utiliser les cellules immunitaires du patient, de les modifier pour ensuite les lui réinjecter dans le cadre d’un traitement.

Cette piste ouvre non seulement la voie vers un blocage complet ou même une désactivation de la sclérose en plaques, mais offre aussi la possibilité de reconstruire la myéline détruite lors des poussées de la maladie.

"La Fondation Charcot distribuera plus de 500.000 € à 11 équipes de chercheurs universitaires dans toute la Belgique afin de démarrer dès cette année ces recherches indispensables.  Jamais auparavant la Fondation n’avait pu distribuer un montant aussi important. Grâce à la générosité des donateurs, cet apport à la recherche conduira à des progrès significatifs dans la lutte contre la sclérose en plaques dans les 5 prochaines années." 
Prof. C. Sindic, Président de la Fondation Charcot.  
 
20.05.19

Aidez-nous Faites un don ou un legs