Aidez-nous Faites un don ou un legs

Prof. Dr. Muriel Moser et Dr. Isabel Vogel

Effet de la costimulation CD27 / CD70 sur la réponse inflammatoire et anti-inflammatoire dans un modèle d'auto-immunité?

Bourse

45.530 €
ULB

Les réponses inflammatoires excessives ou dirigées contre le soi sont délétères pour l’organisme et peuvent causer des dommages sévères. Ces réponses sont normalement contrôlées par une population de cellules suppressives, les lymphocytes T régulateurs. 
En particulier, la sclérose en plaques est causée par l’activation de cellules auto-réactives (dirigées contre la gaine de myéline des cellules nerveuses)  qui, pour une raison inconnue, ne sont pas inhibées par les lymphocytes régulateurs. Une approche thérapeutique consisterait à activer cette population suppressive.  Nous proposons de combiner des techniques immunologiques classiques et des technologies de pointe (séquençage unicellulaire). Nous proposons de tester le rôle d’un récepteur fortement exprimé sur les lymphocytes régulateurs afin de potentialiser leur activité suppressive. Ce projet est basé sur des résultats préliminaires obtenus dans notre laboratoire.

Nous examinerons l'effet du récepteur costimulateur CD27 sur différentes cellules immunitaires afin d'explorer la possibilité de réduire l'auto-immunité et de restaurer les mécanismes de régulation.