Aidez-nous Faites un don ou un legs

Prof. Jerome Hendriks, Prof. Johan Swinnen et Dr. Jeroen Bogie

Stimuler la réparation des lésions par la prévention de la surcharge lipidique des phagocytes.

Bourse

53.000 / 2 ans
BIOMED- UHasselt

Les lésions de la sclérose en plaques (SEP) se caractérisent par une infiltration excessive de cellules immunitaires telles que les macrophages ou phagocytes. A ce jour, on ne connaît pas précisément la façon dont ces cellules impactent le déclenchement et la progression des lésions de SEP. Alors que certaines études indiquent qu’elles ne sont que néfastes, d’autres définissent certaines fonctions protectrices chez les macrophages. Nos études  récentes indiquent que les lipides jouent un rôle-clé dans  les propriétés fonctionnelles des macrophages au sein des  lésions de SEP. Dans le cadre de la présente étude, nous déterminerons si  le fait de cibler des enzymes essentielles à la métabolisation des lipides stimule les propriétés bénéfiques des macrophages chez les patients atteints de SEP.  Nos résultats permettront d’améliorer notre compréhension de la pathologie de la SEP ainsi que d’identifier de nouvelles cibles  thérapeutiques.

La métabolisation des lipides joue un rôle-clé dans le développement des propriétés fonctionnelles des cellules immunitaires dans les lésions de SEP.